Extension de cils

Image

Oui, je n’ai plus d’appareil photo, ni de portable qui prendrait des photos décentes. C’est rafraîchissant de se faire voler son sac, mais là ça devient l’angoisse.

Pour me remonter le moral, j’ai enfin utilisé un coupon LivingSocial que j’avais acheté sur un coup de tête il y a 6 mois pour une extension de cils.

Alors, je pense que l’expérience m’a déplu pour la simple et bonne raison que l’endroit m’a déprimé en 2 secondes. Genre mini salon chinois, un mur avec poster géant d’un cabanon sur la mer, fausses fleurs en plastique dans vas en plastiques, fleurs en plastiques (pailletées cette fois) semées sur les surfaces, chats porte-bonheur en légion et autres kitcheries Tang Frères.

J’attends une minute et une jeune fille masquée vient me chercher. Je ne peut voir que ses yeux, à lentilles bleu électrique. J’ai peur. Je m’attends à ce qu’elle m’emmène dans une sale privée (il y à déjà deux personnes + une manucure dans la salle principale), surtout que tout le monde m’avait dit que tu t’endormais pendant la pose qui dure en général deux heures. Mais non, elle me sort une chaise sur laquelle elle pose deux coussins. Je m’assois. Elle prend délicatement ma tête et cherche à me la faire poser sur le coussin le plus haut. C’est anatomiquement impossible. Elle change de position le dit coussin, c’est faisable mais super inconfortable. Malheureusement, il faut se rendre à l’évidence, il n’ y a pas d’autres solutions avec ce système. Je m’apprête donc à passer 2 heures à souffrir un peu. Aucune explications n’est donnée et on commence.

J’ai senti rapidement qu’elle n’avait pas trop la main. A chaque fois que je sentais un cil me piquer, ça voulait dire que ça avait loupé. Et ça arrivait souvent.

Une heure plus tard, c’est fini! Elle me pince les faux cils avec mes vrais cils à la pince à épiler pour consolider tout ça, me chope une paupière et serre, pas d’excuses, tout va bien. J’ai mal, j’ai un début de larme. Ou peut être était ce l’odeur de colle surpuissante qui est intervenue au milieu du processus?

Finalement, après m’avoir vue dans le miroir, je ne suis pas mécontente du résultat… C’est long et “naturel”. Malheureusement, contrairement à la pratique classique et professionnelle, elle n’a pas mis de cils plus courts vers l’intérieur de l’œil, je les sens donc un peu trop. J’ai des petites taches de colle noire là où il ne faudrait pas (sur la paupière) mais pourquoi pas.

Le lendemain, les cils sont un peu emmêlés, deux ont étrangement migré au dessus de ma ligne de cils, j’ai du le décoller moi même (aïe). Ils ont surtout un peu perdu leur forme, sont un peu plus droits.

En conclusion de cette première expérience, je ne pense pas réitérer. Je ne suis pas traumatisée, mais ça ne m’a pas plus impressionnée que ça. Et j’y pense un peu trop souvent à mon goût. Dès que j’ai l’œil qui chauffe ou gratte, j’ai l’impression de faire une allergie ou d’avoir contracté une maladie incurable. Mais si vous n’est pas complètement folle, peut être est ce pour vous? En tout cas j’accepte d’être le cobaye, et pourquoi ne pas attendre, histoire de voir comment ça repousse?

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s